Départ le 13 février

C’est à Monastir, en Tunisie, que nous retrouverons notre bateau, le Vetton 3, un Feeling 546, superbe voilier de 17 mètres. Pour convoyer le bateau de Monastir à Venise, nous serons accompagnés par trois amis et marins expérimentés, Patrice et Virginie Goger, et Francis Romain. Joseph Megnegneau, l’armateur de l’expédition nous fait aussi l’amitié de partager notre aventure.

Dès le lendemain, le dimanche 14, nous allons mettre à la voile sur Venise. Première étape prévue : Crotone, en Calabre, pour découvrir les villages arbëresh, cette petite communauté d’Albanais qui ont trouvé refuge en Italie du Sud aux XVIe et XVIe siècle, fuyant la poussée ottomane dans les Balkans. Depuis, les Arbëresh ont conservé leur langue, leurs traditions et le fort sentiment de leur identité spécifique.

Nous sommes attendus dans le village de Carfizzi/Karfici, pays natal du grand écrivain arbëresh Carmine Abate.

En Calabre, nous découvrirons aussi les réalités de l’émigration clandestine, après avoir suivi une route de mer qui est aussi celle de nombreux candidats à l’exil, tentant par tous les moyens, au péril de leur vie, de gagner l’Europe…

Près de Crotone se trouve en effet l’un des plus grand Centro di prima accoglianza, les centres de rétention à l’italienne, celui de Sant’Anna, sur le territoire de la commune voisine d’Isola Capo Rizzuto. Et Crotone n’est qu’à quelques dizaines de kilomètres de Rosarno, théâtre d’une tragique « chasse à l’émigré » au début du mois de janvier.

Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire